La misdirection active

Au cœur de votre mémoire

La mémoire - Introduction

"Les magiciens sont des experts de l'illusion. Ils jouent avec la mémoire à court terme et les attentes du public pour produire des tours simples mais bluffants". Daniel Tammet
Quand un numéro de magicien est terminé, que reste-t-il ? Un souvenir qui, par définition, est interprété. Les magiciens connaissent bien ce phénomène : entre l'illusion proposée et ce que racontent les spectateurs après coup, il existe de nombreuses exagérations qui contribuent au caractère exceptionnel d'un tour de magie.

Faisons une expérience très simple : répétez à voix haute une seule fois ce numéro de téléphone : 07.26.35.19.48. Répondez maintenant à cette question : de tête, sans vous aider d'une calculatrice, combien font 17 multipliés par 24 ?

Vous avez la solution ? Vérifiez au besoin.
Répondez maintenant à cette seconde question : êtes-vous capable, sans le regarder, de me redonner le numéro de téléphone ? La grande majorité des lecteurs n'y parviendront pas. Et c'est normal, car vous êtes victime de ce qu'on appelle une interférence rétroactive, c'est-à-dire qu'entre le moment où vous avez répété le numéro de téléphone et le moment où vous avez dû le restituer, de nouvelles informations ont parasité l'ancienne : c'est ce qui crée l'oubli.

Les magiciens parlent quant à eux de parenthèse d'oubli.

sarin suriyakoon 1103306 unsplash
Vous aussi, devenez magicien 
et rejoignez le Magic'Camp
Contrairement à ce que vous avez pu entendre ou lire, votre mémoire n'est pas photographique. Son premier rôle est de vous permettre de vivre l'instant présent, d'être efficace : répondre au téléphone, discuter, faire de la cuisine, conduire...

Vos sens captent des informations et les redistribuent. Ces informations sont traitées dans votre cerveau, notamment par votre mémoire qui maintient les données quelques instants pour s'en servir, pour effectuer une action.

Vous pourriez très bien être en ce moment en train d'écrire un livre : les mots que vous tapez sur votre clavier sont maintenus dans votre mémoire dite "de travail" suffisamment longtemps pour créer des phrases cohérentes. Pour autant, à moins de souffrir d'hypermnésie, vous seriez bien incapable de réciter mot à mot ce que vous venez d'écrire.
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

La misdirection active

Au cœur de votre mémoire