Le cerveau magicien

Dans l'esprit d'un magicien

annca (source)
« Les vrais secrets de la magie sont ceux par lesquels le magicien est capable d’influencer l’esprit du spectateur. »
Dariel Fitzkee
 La plupart des gens ont du magicien l’image de cet artiste mystérieux, avec une baguette magique, souvent vêtu d’une cape et d’un chapeau haut de forme, prêt à faire sortir un lapin. Ils ont l’image de ce prodige capable de faire apparaître ou disparaître toutes sortes de choses de nulle part : des colombes, des cartes, des foulards...
 Pour le grand public, le magicien peut aussi découper sa partenaire en plusieurs morceaux sans lui faire de mal et même la faire léviter. Certaines personnes, même, jurent avoir vu tel illusionniste passer d’un endroit à l’autre en un clin d’oeil : un instant il est là, sous vos yeux, et l’instant d’après il se retrouve à l’opposé de la salle. C’est un personnage indestructible : il peut être enfermé dans une boîte transpercée de javelots et en ressortir indemne. Il peut même, dit-on, lire dans vos pensées les plus secrètes et prédire l’avenir…

L'art de la maîtrise de l'attention

 Comment un magicien parvient-il à persuader un large public qu’il est capable de réaliser de tels miracles ? Quelles stratégies psychologiques utilise-t-il pour provoquer l’étonnement, la surprise et manipuler la conscience de ses semblables ? La prestidigitation est un art ancestral. Depuis la nuit des temps, l’homme a voulu posséder des pouvoirs que les autres ne possédaient pas. Et à défaut d’en développer de réels, il a trouvé des moyens pour les simuler. Ainsi, au cours des siècles, les illusionnistes, devenus maîtres dans l’art du détournement de l’attention et de la persuasion, ont développé instinctivement des stratégies terriblement efficaces pour convaincre, aussi bien sur scène que dans leur quotidien. Car le magicien d’aujourd’hui est impliqué dans le monde de l’entreprise. Il n’a pas forcément de costume, de chapeau, c’est surtout un homme ou une femme de recherche qui étudie les comportements humains de façon intuitive. Tout au long de sa carrière, il développe différents savoir-faire et savoir-être : 
Dai Vernon
Dai Vernon
  • capacité de persuasion,
  • contrôle de l’attention, de la perception,
  • empathie,
  • maîtrise de soi,
  • adresse manuelle et verbale.
 Il existe tout un tas de maîtres qui ont su porter l’art de la prestidigitation à son plus haut niveau : Dai Vernon, Albert Goshman, Fred Kaps et tant d’autres. Tous ont su allier le talent à la réflexion. Tous ont su transmettre leur vision de cet art. Et c’est bien là la chance des magiciens : ils évoluent dans un milieu en constante recherche et développement. S’intéresser aux magiciens et comprendre leur mécanique permet d’élargir sa vision du monde, d’accéder à de nouveaux modes de réflexion et de pensée. Ces compétences, utiles dans la vie professionnelle et personnelle, permettent aussi de développer sa créativité, sa motricité fine, sa capacité d’apprentissage : la liste, réellement, peut vite devenir exhaustive. 
Depuis 2006, plusieurs chercheurs s’intéressent aux tours de magie d’un point de vue cognitif et cérébral. Notamment aux Etats-Unis, où l’équipe de Susana Martinez Conde et Stephen Macknik, entourée d’éminents magiciens comme Teller, Apollo Robbins, James Randi, Max Maven, étudie les techniques utilisées par les illusionnistes pour manipuler la conscience. Ils ont appelé cette science la neuromagie. 
La neuromagie étudie les pratiques millénaires des magiciens dans le but de mieux comprendre l’attention et la conscience. La finalité de cette nouvelle approche n’est évidemment pas de mettre à jour tous les secrets des magiciens, mais plutôt de mieux comprendre le cerveau, la perception, la mémoire. Les applications futures semblent s’orienter vers la thérapie, notamment pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, ainsi que pour celles qui souffrent d’un trouble attentionnel. 
Alors pourquoi ce site ? De nombreux magiciens redoutent ce qu’on appelle communément le débinage qui consiste à révéler leurs trucs de façon purement gratuite. Vous l’avez peut-être vécu par l’intermédiaire du petit écran : il y a quelques années, notamment, un magicien masqué a présenté une série d’émissions révélant les plus grands secrets des magiciens[1]. Ce programme, très mal perçu par le milieu magique ne l’a pourtant pas ébranlé dans son élan : aujourd’hui plus que jamais, l’art de la prestidigitation se développe, le monde des magiciens évolue… et le public aussi. C’est avant tout notre passion pour cet art qu’est l’illusionnisme, mais aussi pour la psychologie et les mystères du cerveau, qui nous a poussés à écrire cet ouvrage. Avec cependant un élément déclencheur. Depuis quelques années maintenant, et sans doute depuis plus longtemps qu’il n’y paraît, il n’est pas rare de croiser des magiciens qui, pour une raison ou pour une autre, ont choisi de sortir du milieu artistique. Certains sont engagés pour mettre en avant un produit, de façon à créer une émotion forte. D’autres interviennent dans le milieu de la formation et font des parallèles entre la prestidigitation et d’autres thèmes, comme la négociation, la persuasion ou encore la mémoire. 
Suzanna Martinez Conde et Stephen Macknik
Suzanna Martinez Conde et Stephen Macknik

Psychologie et illusionnisme

Bien que l’approche soit très intéressante, il n’est pas toujours évident de comprendre les liens qui unissent les techniques psychologiques des magiciens avec le quotidien des professionnels. Les ressorts de la psychologie de l’illusionnisme peuvent-ils s’adapter à la vie courante ? Si c’est le cas, de quelles façons ? À travers ce manuel nous vous invitons à entrer dans le monde fascinant de ces artistes enchanteurs qu’on appelle communément « magiciens ». Une mise en garde cependant : à la lecture de ce blog, vous ne saurez pas comment on découpe une femme en deux. Vous ne saurez pas non plus comment David Copperfield a fait disparaître la Statue de la Liberté. Si vous cherchez à connaître le secret de la lévitation, vous en serez pour vos frais : aucune explication ne vous sera donnée ici. Mais alors quel est l’intérêt de ce blog ? Tout simplement de vous montrer que, malgré l’incroyable complexité de votre cerveau, ainsi que votre capacité à raisonner, ou à créer, vous restez à la merci de la moindre illusion du quotidien.
 Le but de ce site n’est donc pas de dévoiler des tours de magie, mais de comprendre cette science – car il s’agit d’une science – qui permet au magicien de créer des illusions. Qu’est-ce qu’une illusion sinon un effet de persuasion ? Que fait un magicien quand il fait disparaître une pièce de monnaie ? La fait-il réellement disparaître ? Non, bien sûr que non. En revanche, il vous persuade qu’elle a disparu. Que fait un mentaliste[2] qui lit dans les pensées ? Est-il vraiment capable de deviner ce que vous cachez au plus profond de vous-même ? Non, mais il vous le fait croire suffisamment fort pour que vous en soyez persuadé. 
Les magiciens, à un certain niveau, sont passés maîtres dans l’art de convaincre. Ils parviennent à étouffer l’esprit critique des spectateurs et les amènent à considérer comme vraie une illusion, qu’elle soit visuelle ou cognitive. Ces techniques psychologiques ne sont pas seulement utilisées par les magiciens. Dans toute fiction, que ce soit au cinéma ou au théâtre, on retrouve les mêmes ressorts qui contribuent à suspendre, le temps d’un spectacle, d’une récréation, notre capacité à percevoir le vrai du faux. Ces mêmes stratagèmes sont également utilisés par la publicité ou le marketing et reposent surtout sur des connaissances ancestrales consistant à manipuler vos croyances, vos valeurs et votre capacité d’analyse. L’objectif de ce site est d'abord de vous former aux arts magiques (ce qui demande un travail, un investissement de soi ET financier) et de vous donner certaines clés du comportement humain. De vous faire prendre conscience qu’à tout moment, votre esprit critique peut vous jouer des tours. En vous initiant aux théories et pratiques des magiciens, vous gagnerez sans doute en capacité de communication, de négociation, de persuasion, et vous renforcerez votre confiance en vous. Car, vous allez vite le comprendre : un magicien, s’il veut mener à bien une illusion, doit avoir une parfaite maîtrise de son langage corporel et verbal, de ses expressions, de ses mouvements. Ici, la précision est le maître mot. Au final, vous apprendrez aussi à rester plus critique et à faire la part des choses. Ce qui en soi n’est déjà pas si mal ; dans ce monde d’influences, connaître les ressorts psychologiques qui vous poussent à prendre telle ou telle décision du quotidien, c'est nécessairement un atout de taille.

Notes :

[1] “Breaking the magician’s codes : Magic's Biggest Secrets Finally Revealed”, 1997-1998 sur la chaîne Fox

[2] Un mentaliste est un artiste magicien qui privilégie les illusions mentales : prédictions, lecture de pensée…

Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Le cerveau magicien